L’Ontario prend les mesures nécessaires pour rétablir le service ferroviaire de passagers dans le Nord-Est du pays

La province investit dans de nouveaux wagons de chemin de fer dans le cadre de son plan visant à relier les communautés et à débloquer les possibilités économiques dans le Nord

 Publié initialement ici le 15 décembre 2022. 

 

NORTH BAY - Le gouvernement de l’Ontario achète trois nouvelles rames dans le cadre de son plan visant à rétablir le service ferroviaire de passagers du Nord-Est. L’investissement de 139,5 millions de dollars marque une étape importante dans le rétablissement du service entre Timmins et Toronto, et dans l’exploitation du plein potentiel économique des industries, des ressources et des minéraux du Nord.

 

« Il s’agit d’une étape importante dans le rétablissement du service ferroviaire que les habitants du Nord méritent », a déclaré Stan Cho, ministre associé des Transports. « Le train Northlander rétabli soutiendra nos industries et nos secteurs de ressources du Nord et fournira une option de transport sûre et fiable aux communautés du Nord, surtout pendant les mois d’hiver. Cet achat démontre un réel progrès, alors que nous continuons à prendre des mesures concrètes pour construire un meilleur réseau de transport pour le Nord. »

 

Les nouveaux wagons seront construits par Siemens Mobility Limited et répondront aux dernières normes d’émission groupe 4 de l’EPA, ce qui en fait l’une des locomotives diesel les plus écologiques du marché. Le parc entièrement accessible comprendra des ascenseurs intégrés pour fauteuils roulants, des espaces de rangement pour les aides à la mobilité, des services de restauration de type cuisine et des toilettes entièrement accessibles.

 

« Les gens et les entreprises du Nord de l’Ontario comptent sur un réseau de transport sûr et pratique pour se rendre là où ils doivent aller et pour assurer la circulation de nos marchandises », a déclaré Caroline Mulroney, ministre des Transports. « Le rétablissement du service ferroviaire voyageurs assurera l’accès à des services essentiels comme les soins de santé et l’éducation, tout en soutenant la prospérité économique et le tourisme dans la région. »

 

L’intérieur des rames sera également doté de sièges spacieux et d’équipements modernes, notamment d’une connectivité Wi-Fi et de systèmes d’information des passagers avec annonces sonores et visuelles.

 

Une fois rétabli, le service de transport ferroviaire de passagers du Nord-Est sera offert de quatre à sept jours par semaine, en fonction des demandes de voyage saisonnières.

 

Faits en bref

  • Le train de passagers Northlander de la Commission de transport Ontario Northland a cessé d’être en service en 2012.
  • Ontario Northland exploite actuellement quatre autobus par jour entre Toronto et North Bay, et un ou deux autobus par jour de North Bay à Timmins et Cochrane.
  • En avril 2022, la Commission de transport Ontario Northland a publié l’Analyse de rentabilité initiale mise à jour qui comprenait un itinéraire privilégié de Toronto à Timmins avec un raccordement ferroviaire à Cochrane.
  • Cochrane fournira une connexion au service Polar Bear Express vers Moosonee.
  • D’ici 2041, on estime actuellement que le nombre d’usagers annuels se situera entre 40 000 et 60 000 environ.
  • La conception détaillée se concentrera sur le parcours qui comprend 16 arrêts : Toronto (gare Union), Langstaff, Gormley, Washago, Gravenhurst, Bracebridge, Huntsville, South River, North Bay, Temagami, Temiskaming Shores, Englehart, Kirkland Lake (Swastika), Matheson, Timmins et Cochrane.
  • Les nouvelles locomotives seront conformes aux normes d’émissions du groupe 4 de l’EPA et sont équipées de filtres à particules réduisant 95 % des particules et 89 % des émissions d’oxyde d’azote.

 

Citations

« Cet achat est une prochaine étape clé pour soutenir l’objectif de la province et d’Ontario Northland de rétablir le service ferroviaire de passagers du Nord-Est au milieu des années 2020. Le service ferroviaire offrira aux passagers un meilleur accès à des options de transport sûres et fiables lorsqu’ils voyageront entre le Nord de l’Ontario et Toronto. »

- Chad Evans
président et directeur général par intérim de la Commission de transport Ontario Northland

 

« Dans le cadre de notre plan de développement de l’Ontario, notre gouvernement est fier de faire cet investissement pour aider à ramener le Northlander dans le Nord. Les services ferroviaires de passagers soutiennent les familles, le tourisme, les emplois manufacturiers, l’innovation et la croissance économique, tout en permettant à la population de l’Ontario de rester reliée. En tant que porte-parole de longue date de ce service vital, c’est un plaisir absolu de faire partie d’un gouvernement qui ramène les trains de voyageurs dans le Nord de l’Ontario, une fois pour toutes. »

- Vic Fedeli
ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce, et député de Nipissing

 

« Notre gouvernement reconnaît l’importance pour les habitants du Nord d’avoir des options de transport fiables et pratiques. Nous savons que lorsque les gens et les marchandises peuvent circuler librement, les collectivités prospèrent. Je suis convaincu que l’investissement d’aujourd’hui se traduira par de meilleurs résultats sur le plan économique et de la santé pour les résidents du Nord, et je pense que c’est le signe d’un véritable progrès dans le rétablissement de services qui n’auraient jamais dû être interrompus. »

- Greg Rickford
ministre des Affaires autochtones, ministre du Développement du Nord et député de Kenora—Rainy River

 

« Il s’agit d’une excellente prochaine étape pour l’avenir du transport ferroviaire dans le Nord de l’Ontario. Le retour du train Northlander profitera directement aux collectivités de Parry Sound-Muskoka avec quatre arrêts pratiques, ce qui permettra aux gens d’avoir plus d’options pour se rendre à la maison, au travail, à leurs rendez-vous médicaux et pour découvrir la beauté du Nord. »

- Graydon Smith
ministre des Richesses naturelles et des Forêts et député de Parry Sound—Muskoka

 

« Les habitants de Timmins et du Nord de l’Ontario sont ravis que notre gouvernement ramène le train Northlander qui avait été interrompu en 2012. Ces communautés ont besoin d’une autre option de transport abordable qui les relie au reste de la province et leur donne accès aux biens et services des autres régions. Il s’agit d’un corridor de transport essentiel dans le Nord de l’Ontario qui soutient l’ensemble de l’économie, car le déplacement des personnes et des travailleurs est crucial pour les secteurs des ressources, notamment les mines et la foresterie. »

- George Pirie
ministre des Mines et député de Timmins